Baischstraße

De Stadtwiki Karlsruhe

La Baischstraße est une rue dans le centre-ville (ouest).

Trace

La Baischstraße est une impasse qui part de la Stephanienstraße à hauteur de la Kaiserplatz vers le nord.

Site

Images

Nom de la rue

La rue est nommée depuis l'origine d'après le peintre paysagiste et professeur d'académie Hermann Baisch (1846-1894).

Histoire

Sur la propriété Stephanienstraße, à hauteur des numéros 70-96, se trouvaient (partiellement jusqu'à la fin du 19ième siècle) une longue allée (Seilerbahn?) et 5 emplacments (Zimmerplätze) où les charpentiers de Karlsruhe entreposaient leurs troncs d'arbre et où ils pouvaient les préparer avant de s'en servir comme bois d'oeuvre. Ces terrains s'étendaient à l'origine presque jusqu'à la Bismarckstraße. Celui à l'ouest était le plus grand et le plus long (30 m de large * 150 m profondeur) et fut utilisé le plus longtemps. En 1903, l'architecte de Karlsruhe Hermann Billing y construisit pour lui-même et la dernière propriétaire, la veuve du menusier Helmle (dont la famille possèdait ce lieu depuis sa création au début du 19ième siècle) le bâtiment en arc de portail au bord de la Stephanienstraße 94-96, avec des studios pour son propre bureau dans les combles aménagés. En 1901-1902, il avait planifié et édifié derrière ce grand bâtiment servant de portail d'entrée la nouvelle Baischstraße, aménagée comme rue privée avec des villas Art nouveau typique de l'époque, dans une forme fermée sur le plan architectural, incluant la conception des réverbères, portails, clôtures et autres détails.

Des 6 villas Art nouveau, peu furent détruites pendant les guerres mondiales, la plupart étant plus ou moins conservées à l'original. La maison n°5 a été restaurée au début des années 1990 de façon exemplaire.

Quant au bâtiment d'entrée en arc de portail, les étages à pignons ont été détruits le 3 septembre 1942, les 4 étages inférieurs bientôt habités de nouveau. Les étages à pignons ont été reconstruits en 2000 dans leurs anciennes dimensions mais avec un aspect "moderne" par un promoteur-constructeur.

La "colonie de villas" Baischstraße a été dès l'origine une calme et "meilleure zone résidentielle" presque au millieu de la ville.


Bibliographie

  • Stadtplätze in Karlsruhe, Karlsruher Stadtarchiv, Band 26, INFO-Verlag 2003. ISBN 3881903178
Paternité

Cet article est basé sur Baischstraße de la version allemande de 23. Juni 2009, 06:05. Une liste des auteurs peut être trouvée dans la « Versionen/Autoren » (historique des versions). Tous les textes du Stadtwiki Karlsruhe allemand sont sous licence de CC-license by-nc-sa.