Verkehrsmuseum Karlsruhe

De Stadtwiki Karlsruhe

Le musée de transport Verkehrsmuseum Karlsruhe donne un vue d'ensemble sur 200 ans d'histoire de transport. Il se trouve dans la Werderstraßedans le ville-sud Südstadt. L'accent se met sur des moyens de locomotion historique comme draisine, petits voitures du temps de miracle économique ainsi que sur l'inventeur de moteurs Felix Wankel.

De même il y a plusieurs grands modèle réduits des différents tailles á visiter, qui n'est laisse pas seulement chez les jeunes visiteurs du musée ouvrir les yeux.

Histoire

arsenal détruit 1944

Musée de transport de l'institut universitaire de technologie de Karlsruhe

Premiers efforts d'installer à Karlsruhe un musée de transport, remont jusqu'aux années 1920. Dans ce temps Prof. Dr.-Ing. Amann, directeur de l'institut universitaire de technologie de Karlsruhe de construction ferroviaire et de routes a commencé avec le soutien de l'administration ferroviaire badoise de créer la base pour un musée de transport.

Cet musée a été ouvert officiellement le 11. octobre 1924 dans l'ancien arsenal Zeughaus - aussi nommé après son constructeur Wilhelm-Jeremias-Müller-Bau [1]–. Dans ses commencements il sert au premier chef de l'educations des étudiantes. Il était aussi ouvert pour la publique intéressée de la ville, qui a avant aussi donnée des moyens pour la réparation du bâtiment.

Le musée de transport a été le 27. septembre 1944 la victime d'un bombardement et il était complètement rasé. La plupart des pièces des collections collectionnées par Prof. Amann est disparue. Par chance on avait en avence transporter les modèles de trains 1:10 avec l'aide de la margrave de Bade sur le château Ebersteinburg où ils ont supporter la guerre sans dommanges.


Reconstruction du musée de transport

En 1955 on a commencé avec la reconstruction d'arsenal détruite comme siège de l'institut rélativ à la circulation (VIT) de l'institut universitaire de technologie de Karlsruhe. Entre-temps l'institut a été dirigé du Prof. Dr.-Ing. Friedrich Raab, un collaborateur de longue date de Prof. Amann. Il continue avec la tradition de Prof. Amann et il a essayé d'installer und musée ferroviaire rattacher à l'institut. La première pierre pour cela ont misent trois locomotives originales remisent en 1957.

Musée de transport actuel

Le musée d'aujourd'hui a été fonder le 15. juin 1965 d'abord comme "Groupe de soutien Carl-Benz-Verkehrsmuseum e.V." par

Dans un memorandum de la groupe de soutien au but non lucratif il est consigné par écrit: "Le musée doit servir comme show d'aprentissage de tout les moyens de transport en particulier de l'institut universitaire de technologie, d'école d'ingénieur d'État, les écoles professionnelles, ainsi que toutes les autres écoles publiques, mais aussi l'orientation technique et l'enseignement du code de la route de la publique et en particulier la jeunesse".


Dans L'année 1968 l'associations se repabtise en "musée de transport Karlsruhe e.V.". Attention particulière était la recherche d'un lieu d'implantation adéquat. Dans l'année 1969 il est réussi avec un soutien généreux de la ville de Karlsruhe, la création d'une présentation sur le musée de transport dans des salles libres de l'entreprise Firma Tonfunk, dont le musée est encore aujourd'hui héberger. Face à la présentation réussit la presse locale a jugée, que c'est pourrait étre vue comme stade préliminaire du musée de transport.

Depuis 1971 est la Deutsche Verkehrswacht dans la ville et dans le district de karlsruhe e.V. responsable du musée. Dans l'année 1983 le musée était fermé pour des traveaux. A cette occassion on a non seulement le sous-sol mais aussi la deuxième étage pour le musée viabiliser et avec cela on a eu une surface d'exposistion d'environs 1 100m² à la disposition. le musée restauré a été reouvert le 14. juillet 1984.


Avenir

Premières études d'installer un service "Histoire de vol et de l'aviation sont en marche. Avec cela on veut éléver un monument à un pionnier du développement technique ultérieur: Carl-Friedrich Meerwein (1731-1810). Il déjà construit en 1784 le premier appareil de vol manœuvrable. On veut aussi pendant l'agrandissement rappeler aux personalités comme Johann Böckmann (1741-1802), Sebastian Bittorf (1764-1812), Friedrich Drechsler et Karl Werzinger (1821-1894).

De lieu actuel dans la ville-sud Südstadt été penser comme solution de transition, mais il est déjà depuis 1969 le refuge du musée de transport. Entre-temps il manque de la place et on réflechit a déménager le musée[2].

En novembre 2007 il était accédé à la notoriété que la Verkehrswacht veut vendre les pièces de collection les plus précieuses, pour recevoit de l'argent pour la réhabilitation de leur terrain de la circulation Verkehrsübungsplatz dont il on a besoin. De surcroît il a besoin un nouveau bâtiment d'administration et d'entraînement. Pour les deux on a estimer les frai à deux milions d'Euro. Si on trouvera des sponsors pour les voitures anciennes où le terrain de la circulation on pourrait esquiver la vente.

Services

voitures

Oldtimer

Il pourra visiter des pièce uniques remarquable de construction automobil ainsi que des plans en coupe de moteurs et engrenages:

  • NAG 10/40 PS - Année de fabrication 1921/22 (voiture de sport, 4 Zyl., 2,5 litre cylindrée, 40-45 PS, 90 km/h)
  • Mercedes-Benz 500K - Année de fabrication 1934 (8 Zyl., 5 Liter cylindrée, compresseur, 160 PS, 160km/h)
  • Rolls Royce - Année de fabrication 1934 (6 Zyl., 100km/h)
  • Maybach SW 38 (6 Zyl., 3,6 litre cylindrée, 140 PS, 140km/h)

Petite voitures:

  • Messerschmitt Kabinenroller
  • BMW Isetta
  • BMW Goggomobil
  • Zündapp Janus
  • Lloyd Alexander
  • NSU Prinz

bicyclettes & motos

On racante l'histoire de développement du bicyclette commencer par la draissienne de Drais et des différents bicycles araignées. Sur des bicyclettes avec des différentes sortes de propulsion, bicyclettes avec des moteurs auxiliaires et vélomoteurs on illustre le développement jusqu'au moto.

La collection comprend entre outre:

  • Bicyclettes de Gritzner (avec et sans moteur auxiliaire)
  • Vélomoteur des marques NSU, Rex, Triumph et Victoria
  • Moto des marques Adler, BMW, DKW, Herkules, Imme, NSU, Triumph, Victoria, Wanderer, Zündapp
  • Scooter des marques DKW, Gritzner, NSU Zündapp


En outre on a établit une aide au travail musée-pédagogique pour des écoles maternelles au sujet de bicyclette, qui est à la disposition des professeurs pour les disciplines d'éveil pendant la visite au musée.


Modélisme

Chemin de fer miniature

chemain de fer miniature

On montre d'une part à Karlsruhe une installation (dans les salle dans la Herrmann-Billing-Straße) construit dans les années 1965-1967. Sur une surface de 80 m2on a posé ca. 400 m des rails de système conducteur à deux en échelle 'HO' (1:87).

L'installation a été chetée par la ville le commencement des années 70 pour le musée de transport. A cause de déménagement la commande initiale été detruit gravement et était remplacer par une système de commande de ligne en bloc. Le 27. juin 1970 on a officiellement remise en service l'installation. Avec cela le musée a eu de ce temps-la une de plus grandes installations de chemain fer miniatures exposer de toute l'année de l'Allemagne.

Le plan de voie fascine par une glissière très généreuse sur laquelle des trains d'une longueur jusqu'à trois mètres savent à plaire malgré la date précoce de la construction. La gare centrale arrangé au milieu de l'installation ordonne de 14 voies, d'où les trains partent des 7 différentes routes avec une longueur de ca. 50 m. La surface de l'installation permet aussi l'effort de dénivellation plus grands, à tel point que la gare la plus haut est de ca. 70 puls haut que la dalle d'installation.

D'autre part on montre un chemain de fer-blanc dans l'èchelle 'voie I' (1:32). L'installation est un prêt permanent d'un particulier de Bonn. Elle se manifest dans le commencement du passe-temps de chemain de fer miniature, qui remonte à l'année 1890. Aux visiteurs interéssés peuvent non seulement des modèles de locomotive méchanique mais encore des modèles électrique être presenter.

voiture miniature

voiture miniature – transformé

A la fin des années 90 on a commencer avec la construction d'une installation supplémentaire, d'ou on trouve surtout des voitures miniatures dans l'échelle HO.

L'installation a une superficie d'environs 25 m2. À côté d'un tram à voie unique il se trouve beaucoup des routes sur l'installation sur lesquelles 15-20 véhicules circulent à commande électronique. La commande des voitures miniatures consist en Faller Car System.

À côté des véhicules produit à des fins commerciales il y a beaucoup de véhicules en jeu, qui ont été très souvent transformer en travail personnel. Dans ce cas le véhicule est non seulement équiper avec un motuer, il y a aussi caser une source d'énergie dans la forme d'un accu. En outre il est nécessaire de permettre la direction de véhicule par le fil métallique glissière poser dans la voie.

Modèles des locomotives

Pas mal des locomotives badoises dans l'échelle 1:10 sont exposer. Les modèles ont été construitent par des apprentis dans les atéliers des le chemain de fer de grand-duc badois dans les années 1910-1914. En dessous:


  • Lion avec le premier train badois (1839)
  • Fortuna (1845)
  • Pambour (1845)
  • Zähringen (1845, Maschinenfabrik Kessler)
  • Phönix (1863)
  • Komet (1854)
  • Adler (1854)
  • VIIIa bad (1875)
  • IIc bad (1892)
  • IVe bad (1894)
  • IId bad (1906)
  • Le premier tram éléctrique à Lichterfelde (1881, Siemens)

Les modèles ont été remisent avant la fusion des trams de pays à la Deutsche Reichsbahn-Gesellschaft au musée de transport. Jusqu'à une locomotive il n'existe aucune locomotive modèle en original. Car il y n'existe même pas des plans de construction dans quelques cas, les modèles sont les seuls documents d'une histoire de développement de la constructions des locomotives badoises.

Personnel

Le musée sera tenu exclusivement par des collaborateurs bénévoles. A cause de cela des heures d'ouverture sont très restreindent.

Horaires d’ouverturee

Horaires d’ouverture
Dimanche 10:00 à 13:00 heures, Visite des groupes avec visite guidée comme convenu.
le 3. et 4. avent heures d'ouverture prolongé jusqu'à 16:00 heures
Entrée
3 €, réduit: 1 €, Famille (2 Adults avec des enfants): 5 €, entrée gratuite avec le OMP

Adresse

vue extérieure
Verkehrsmuseum Karlsruhe
Werderstraße 63
76137 Karlsruhe
Téléphone: (0721) 37 44 35 oder 56 26 22
Courrier électronique: Verkehrsmuseum-Karlsruhe(at)t-online.de

Références

  1. heute Geb. 10.30 der TH Karlsruhe
  2. ka-news über einen evtl. Umzug

Liens externes

Source: http://ka.stadtwiki.net/index.php?title=Verkehrsmuseum_Karlsruhe&oldid=242963